Sur fond très blanc et légèrement brillant, 6 blocs de verre sur lesquels sont dessins en noir des lieux, des arbres, des instants de la seconde guerre mondiale

De l'enfer à la poésie des bunkers - Charleroi

  • 28 Décembre 2018 > 17 Février 2019

Marcinelle

Où: Musée du Verre Bois du Cazier - rue du Cazier, 80

Pauline Bétin a su se faire une place sur la scène artistique contemporaine grâce à une démarche peu commune, dans laquelle elle allie la pâte de verre, la sérigraphie, la décalcomanie et la gravure émaillée. La notion de paysage est au cœur de sa réflexion. Après avoir abordé la thématique du jardin ouvrier puis des jardins utopiques, elle s’intéresse aujourd’hui aux lieux de mémoire et plus particulièrement aux bunkers de la Seconde Guerre mondiale. Au-delà de l’intérêt porté aux sites naturels dans lequel ils s’intègrent, elle veut surtout participer au devoir de mémoire et pousser le visiteur à la réflexion sur notre passé récent.

Plébiscitée par le public et les professionnels de l’art depuis qu’elle a été lauréate du Concours Jeunes Créateurs en 2011, Pauline Bétin a su se faire une place sur la scène artistique contemporaine grâce à une démarche peu commune dans laquelle elle allie la pâte de verre, la sérigraphie, la décalcomanie et la gravure émaillée. Le Musée du Verre lui ouvre ses portes jusqu'au 17 février 2019 pour un accrochage mêlant qualité d’exécution et intelligence de réflexion qu’elle a intitulé " Monuments du Quotidien".

Du mardi au vendredi de 9h à 12h30 et de 12h30 à 13h
Samedi et dimanche de 10h à 12h30 et de 13h à 18h

Fermé le lundi

0496/59.92.14