5 femmes habillées de foncé. Elle sont dans une pièce très éclairée et tiennent un appareil photo dans les mains. 3 photographient, 1 explique à une des 3 et la 5e, tient un labrador retriever pour qu'il soit photographié. Ca ne se voit pas mais les photo

Blind photo : quatre photographes déficientes visuelles exposent leurs photos au Musée ! - Mont-sur-Marchienne

  • 23 Septembre 2021 > 16 Janvier 2022

Mont-sur-Marchienne

Où: Musée de la Photo - Av. Paul. Pastur, 11 (GPS : Place des Essarts)

« Blind photo », c’est le nom d’une exposition photographique entièrement réalisée par quatre femmes déficientes visuelles accompagnées par Les Amis des Aveugles et Malvoyants. Elle est à découvrir au Musée de la Photographie de Charleroi jusqu’en janvier 2022.

 Elles s’appellent Adeline, Françoise, Isabelle et Laurence. Ces quatre femmes, dont le point commun est leur déficience visuelle, se sont confrontées et perfectionnées à l’art de la photographie durant deux ans. Leur objectif : dévoiler leur travail au cours d’une exposition officielle du Musée de la Photographie de Charleroi.  « Nous sommes toutes les quatre passionnées par la vie malgré notre handicap. A travers la photo, le huitième art comme on dit, nous voulions livrer notre vision du monde. », explique Adeline, aveugle depuis ses 17 ans.

Mais comment photographier ce qu’on ne peut voir ? Chacune de ces femmes a développé sa technique personnelle. « Pour ma part, je touchais mon « modèle », me reculais à une certaine distance pour être sûre d’éviter les trop gros plans et je prenais la photo. », précise Françoise, elle-même aveugle.

 Depuis mars 2019, les ateliers se sont enchaînés au Musée ou dans des lieux publics. Aidées d’une animatrice et d’une ergothérapeute des Amis des Aveugles ainsi que d’une médiatrice du Musée de Charleroi, Adeline, Françoise, Isabelle et Laurence ont apprivoisé les aspects techniques et théoriques de la photographie malgré leur handicap : comment fonctionne un appareil photo ? Comment cadrer une photo ? Comment s’adapter à son environnement ? Comment « visualiser » son objectif sans le voir ? «Chacune des participantes a ses propres compétences, besoins et difficultés. Le rôle du thérapeute est d’ouvrir le champ du possible, autrement dit d’adapter au maximum le matériel et l’environnement, afin qu’ensuite, chaque personne puisse développer sa propre stratégie/technique pour s’épanouir dans cette discipline. », développe Sophie Hamaide, ergothérapeute aux Amis des Aveugles et Malvoyants.

Un projet né il y a deux ans

L’association avait d’abord été sollicitée par le Musée de Charleroi pour renforcer l’accessibilité des expositions pour les personnes déficientes visuelles. Un stage de photo s’en est suivi qui a donné lieu à l’exposition « Blind photo » visible au Musée de Charleroi du 25 septembre au 16 janvier 2022. « Pour Les Amis des Aveugles, l’intérêt d’organiser un tel projet est notamment de démontrer aux personnes déficientes visuelles que la photographie, comme beaucoup d’autres activités, est à leur portée malgré le handicap. », souligne Bérénice Wafellman, animatrice au service Loisirs.

 Une collaboration favorisant l’inclusion

Depuis plus de 10 ans, Les Amis des Aveugles et Malvoyants et le Musée de la Photographie de Charleroi collaborent pour proposer des activités adaptées au public non et malvoyant de tous âges.

Soucieuse de diversifier ses services, l’asbl consacre une attention particulière à l’inclusion des personnes déficientes visuelles dans toutes les dimensions de leurs vies sociale, professionnelle et culturelle. L’association a donc accordé sa confiance aux musées, lieux de culture, dans l’objectif commun de promouvoir l’accessibilité. (Communiqué)

065/40.31.00 Oeuvre fédérale Les Amis des Aveugles et Malvoyants