vue sur le soeuvres

Abstract au Tamat - Musée de la Tapisserie et des Arts Textiles

  • 29 Mai 2024 > 21 Juillet 2024 00:00 > 23:55

Tournai

L’exposition Abstract engage les œuvres de la collection de TAMAT, récemment acquises et plus anciennes, dans un dialogue sur l’abstraction.

L’abstraction, tendance artistique qui infusera la création moderne et contemporaine, apparaît dans le champ des beaux-arts au tournant du XXe siècle et trouve son apogée dans la seconde moitié du siècle. En rupture avec les représentations traditionnelles envisagées comme des imitations de la nature, il s’agit pour les artistes abstraits de créer des images non figuratives. Elles n’ont pour sujet, ni une figure, ni objet, ni un paysage ou tout autre réalité, mais représentent l’expression et la sensibilité même de l’artiste.

L’art textile longtemps considéré comme un “art secondaire” dans le champ de l’histoire de l’art, a été laissé de côté d’une lecture de l’abstraction. Pour autant, la nature même de la pratique du tissage, certaines pratiques textiles ancestrales et modernes, et de nouvelles recherches ou expositions témoignent de la relation intrinsèque que l’on peut créer entre le médium textile et l’apparition voire le développement de ce courant artistique.

Dans ce contexte, alors que la collection de TAMAT est principalement constituée d’œuvres des années 1950’s à aujourd’hui, quelle place y occupe l’abstrait ?

Lorsque l’on s’y attarde, on constate que la majeure partie de la collection est non figurative. Dès lors, une quarantaine d’œuvres ont été choisies et rassemblées dans un parcours thématique, pour raconter des sujets chers à l’abstraction, comme : le paysage, la couleur, la géométrie, la ligne, le mouvement, l’accumulation ou la répétition. Il ne s’agit pas ici de proposer une histoire linéaire de l’abstraction, mais d’engager un voyage sensible et subjectif au sein des collections de TAMAT. A voir jusqu’au 21 juillet.

 L’occasion aussi de voir l’expo l’expo permanente Tournai, Territoire Textile #3 Dans l’immédiat après-guerre, Tournai a été au cœur d’un renouveau de la tapisserie ; la création d’un cours-atelier à l’Académie des Beaux-Arts en 1931 en fut les prémices.

 L’exposition lève le voile sur les circonstances et les acteurs souvent méconnus de ce retour à l’art de la lice entre les années 1930 et 1950 qui se concrétise en 1947 par la création du collectif  Forces MuralesL’aventure de la tapisserie peut renaître à Tournai.

Attention, le tamat ferme pour travaus du 5 août à début décembre.

 



Tamat, place Reine-Astrid 9 à Tournai, 069 23 42 85,