Présentation

Qui dit niveau de pouvoir intermédiaire dit lieu de discussion et de décision.

La Province est donc dotée d'un organe politique démocratique, qui se compose d'un « parlement », le Conseil provincial, et d'un « exécutif », le Collège provincial.

Conseil provincial – Collège provincial
Rue Verte, 13 - 7000 Mons

Le Conseil provincial

C'est l’organe qui brosse les grandes orientations d’une politique à visage humain.

Concrètement, 56 Conseillers provinciaux élus lors des élections d’octobre 2012, pour une durée de 6 ans, se penchent sur des questions qui touchent directement les Hainuyers au cœur de leur vie quotidienne, en adéquation avec les missions provinciales : Enseignement/Formation, Culture/Tourisme, Action sociale, Sport/Santé, Ecodéveloppement territorial.

Ils privilégient le contact direct avec la population hainuyère et personnalisent ainsi le pouvoir de proximité provincial.

Ils siègent à Mons, au Gouvernement provincial.

En séance plénière, les  débats se déroulent au sein d’un hémicycle. Mais les Conseillers travaillent aussi en groupes plus  restreints, sur des sujets particuliers. C’est ce qu’on appelle «les Commissions».

Présidente du Conseil provincial : Charlyne Moretti

Le Collège provincial

Lors de sa première séance, après le scrutin du 14 octobre 2012, la majorité au Conseil provincial (PS-MR) a élu cinq de ses pairs en qualité de Députés provinciaux. Ceux-ci se réunissent chaque semaine pour appliquer les décisions du Conseil, décider des initiatives provinciales, élaborer le budget et exercer une tutelle sur les Communes. Les Députés provinciaux possèdent, en outre, chacun des compétences spécifiques.

Les membres du collège sont : Serge Hustache, Président, Fabienne Capot, Annie Taulet, Yves Lardinois et Gérald Moortgat.

Le Gouverneur du Hainaut

Le Collège et le Conseil se réunissent en présence du Gouverneur, qui exerce une mission de Commissaire des Gouvernements wallon  , de la Fédération wallonie-Bruxelles et fédéral.

Il doit assurer l’exécution et l’application de la réglementation fédérale, notamment dans les domaines suivants :

  • Sécurité civile et plans d’urgence
  • Sécurité policière et de ordre public
  • Tutelle administrative spécifique sur le fonctionnement de la police locale
  • Législation sur les armes
  • Services d’incendie
  • Traitement des dossiers en matière de calamités.

Le Directeur général provincial

Il gère l'organisation administrative du bon fonctionnement du Conseil et du Collège, aux séances desquels il assiste en qualité de conseiller administratif et juridique. Il en rédige également les procès-verbaux et en transcrit les délibérations  dans les registres.

Il est en outre gardien des archives provinciales et responsable du sceau de la Province, autrement dit le cachet qui authentifie les actes officiels. La consultation des pièces administratives se fait sous sa responsabilité, dans le respect des dispositions légales et réglementaires.

Sous le contrôle du Collège, il assume aussi les fonctions de direction et de coordination des services provinciaux et est le Chef du personnel provincial. Il exerce la présidence du Comité de Direction.